Bouton twitter Bouton facebook Bouton google +

Le Vallon de l'assassin

Illustration

Faites l'expérience : vous ne trouverez pas un pennois qui vous parle de descendre en voiture le Vallon Kleber pour se rendre  à Plan de Campagne. Ici, chacun utilisera la dénomination de Vallon de l'assassin qui est  implantée solidement  dans l'usage local comme dans la mémoire collective.
Jusque dans les années 80, les cartes routières mentionnaient le terme de Vallon de l'assassin, avant d'entériner le nom de Vallon Kléber, en ajoutant "anciennement Vallon de l'assassin". Les GPS ne reconnaissent en général aucune des deux appellations.

Quel drame s'est joué un jour au vallon de l'assassin ?

Il est temps de lever le voile sur le nom mystérieux de cette route départementale 113 très empruntée qui relie la nouvelle caserne des pompiers et le grand rond-point répartiteur. Au 18ème siècle, la plupart des routes et chemins de la région n'étaient pas sûrs et on risquait au minimum de se faire détrousser (un village près du Garlaban porte le nom de "La Destrousse") voire bien pire.

Sous Louis XIV, les différences entre les classes de la population sont très fortes. Les paysans, les chevaliers de la France rurale sont loin d'avoir la même vie qu'à Versailles.  Nous sommes le jeudi 21 août 1710. Un groupe de personnes se rend de Marseille à Salon de Provence, ce qui à l'époque prenait plusieurs jours. La veille, ils avaient laissé reposer les chevaux dans un relais de poste, dont la tenancière venait des Basses Alpes. "on s'arrête un peu chez la gavotte, se disaient-ils entre eux".

Après le hameau de La Gavotte, ils cheminent sur la crête rocheuse jusqu'à atteindre le petit village qui deviendra bien plus tard le quartier des Cadeneaux, avant de descendre le chemin qui menait au pied du vallon. Là, une auberge accueillante les attend pour se restaurer. A l'intérieur de la Bastide tenue par Jean Arnoux et sa femme, il y a beaucoup de monde et l'unique servante a du mal à satisfaire la soif et la faim de tous ces clients bruyants. Il y a là notamment 4 soldats des galères,  probablement fichés comme contrebandiers.

L'historien gignacais, Michel Metenier, raconte la suite : " les 4 soldats boivent énormément, et commencent à casser tout ce qui passe à leur portée. Vers 23h, alors que les clients sont partis, ils tuent à coup de révolver Jean Arnoux, sa femme, et le beau-frère de Jean qui tentait de s'interposer. La servante sera assassinée à la baïonnette. Ils prennent la fuite après le massacre, volant au passage une somme évaluée à 500 livres".
Le lendemain seulement, on découvre l'horreur de la scène. Deux des soldats ne seront pas retrouvés, et seront jugés par contumace. Le soldat Bellon sera puni de 10 ans de galère et devra ramer pour le roi à l'arsenal des galères à Marseille. "Quant au cerveau de l'opération, poursuit Michel Metenier, Pierre-Joseph Olivier, dit "L'empereur", il sera jugé à Aix-en-Provence en octobre 1710, et condamné au supplice de la roue. Sa tête et son bras droit seront exposés aux Pennes sur des piques placées à une cinquantaine de mètres de l'auberge maudite.

La plupart de ces détails historiques sont empruntés à l'ouvrage de Georges Reynaud : "Le logis de l'assassin".

Le général Jean-Baptiste Kléber, quant à lui, a été assassiné au Caire en 1800, et ses restes ont été transportés à Marseille, un peu oubliés au Château d'If, puis acheminés vers Strasbourg en empruntant donc, au départ, la route du "Vallon de l'assassin", que l'on nomma en ce début du 19ème siècle "Vallon Kléber".

Au 20ème siècle, l'auberge devint  un hôtel  Primotel. Le maire de la commune envisagea un moment de l'utiliser comme nouvel hôtel de Ville.

Illustration

Puis le terrain fût cédé au géant américain des boissons à bulles. On peut encore apercevoir un tout petit bâtiment qui serait une partie des dépendances de l'ancienne bastide, rasée il y a quelques années.

Les nombreux automobilistes qui empruntent chaque jour le vallon de l'assassin n'ont jamais une pensée pour ce qui a pu se passer ce jeudi 21 août 1710.

Article PB

Météo locale

Prévisions Les Pennes-Mirabeau

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.