Bouton twitter Bouton facebook Bouton google +

Patrimoine

Illustration
 Le village des Pennes (Chef-lieu)

Toute son activité se groupe autour de l'artère principale, l'avenue Victor Hugo, qui s'étire de l'allée de platanes du Pilon, au tunnel et à la place Léon Depeyres. Le vieux village est inscrit dans les sites classés du département. Il possède un complexe sportif et culturel des plus modernes (piscine, tennis, terrain de football, mini théâtre, salle polyvalente). Au fil des ans, il s'est développé et de nouvelles zones d'habitation se sont créées. La traditionnelle fête votive du village se déroule à la Pentecôte sur le parking Tino Rossi.

Photos : L'église St Blaise hier et aujourd'hui

Illustration Illustration

Le Plan des Pennes

Tout à fait à l'ouest de la Commune, non loin de la route de Martigues, le Plan des Pennes est un hameau campagnard environné de nombreuses fermes et maraîchers. C'est à proximité que l'on peut découvrir les vestiges les plus anciens de la Commune : les Oppida de Teste-Nègre et de la Cloche.


Plan de Campagne

Situé à l'Est, Plan de Campagne est une vaste zone agricole encadrée de deux collines. Le joli hameau avec sa placette est aujourd'hui beaucoup moins connu et visité que l'immense Centre Commercial qui le jouxte et dont le développement lui confère une renommée dépassant largement les limites de la Commune.

Photos : Le village de Plan de Campagne hier et aujourd'hui

Illustration Illustration

Les Cadeneaux

Le quartier des Cadeneaux est un petit village blotti contre son église, âgée de prés de 300 ans. Des Pennes-Mirabeau, on y accède par l'ancienne route "Marseille - Salon" passant par le Vallon de l'Assassin, peu sûr du temps des diligences. Son nom viendrait d'une famille du XVème siècle (les Cadenels) ou du nom provençal des genévriers (cade) qui couvraient la campagne environnante. Au Moyen Age fut construite une petite chapelle. Devant le développement de la population, elle devint rapidement trop petite. On édifia alors sur le même emplacement l'église que nous connaissons et qui fut consacrée en 1739. Aujourd'hui le village s'est agrandi de plusieurs résidences importantes et dispose d'un équipement éducatif (C.E.S Jacques Monod, école Sainte Élisabeth) et sportif (gymnase, terrains de football, de rugby, tennis, clubs de judo, boules, etc.). C'est au début du mois d'août que la fête de la St-Dominique rassemble tous les habitants des Cadeneaux.

Photos : L'église St Dominique hier et aujourd'hui

Illustration Illustration

La Gavotte

La Gavotte située sur le versant nord de la cuvette de Marseille s'étend sur un secteur urbain le long de la R.N.113 bordée de nombreux commerçants et d'activités diverses. L'origine de la Gavotte vient des Alpes : une "gavotte", donc une habitante des Hautes Alpes ayant établi à l'époque une auberge relais pour les voyageurs. L'église sera consacrée le 15 août 1866 sous le vocable de Notre Dame de l'Assomption et de Ste Eugénie. La Gavotte est le siège de nombreuses activités socioculturelles et sportives et dispose de nombreux équipements éducatifs.

Photos : Le village de la Gavotte hier et aujourd'hui

Illustration Illustration

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.