Bouton twitter Bouton facebook Bouton google +

La R.C.S.C

Historique

-Les premiers Comités Communaux de Feux de Forêts du département des Bouches du Rhône ont été créés en avril 1971, seuls les départements du sud de la France sont dotés de telles entités. Aux Pennes Mirabeau, le CCFF a été créé en 1989, par le Maire d’alors M. Victor MELLAN, après l’incendie de février qui coûta la vie au Capitaine de corvette Paul BRUTUS.

 

C’est sur le feu de l’été 1989 que les bénévoles firent leurs premières « armes », un incendie virulent qui menaçait la voilerie et où d’importants moyens furent mobilisés, les pompiers avaient alors leur centre de secours dans le centre ville des Pennes Mirabeau.

 

D’années en années, les bénévoles acquièrent de l’expérience, tant de par leur présence continue sur le terrain en été, que par les formations dispensées par l’association départementale des CCFF, et participent également à des missions d’aide humanitaire (kosovo) ou inondations (Arles). La circulaire  préfectorale 850 de 1996 précise l’organisation, les missions et les règles générales de fonctionnement des CCFF.

 

-En 2006, l’état instaure la nouvelle loi concernant la sécurité civile, qui permet aux Maires qui le souhaitent de créer une Réserve Communale de Sécurité Civile. ( en s’appuyant sur l’organisation des CCFF dans le sud de la France ). En 2009 l’année des vingt ans du CCFF, le Maire M. Michel AMIEL, après avoir consulté les bénévoles du CCFF, crée la Réserve Communale de Sécurité Civile par arrêté municipal, bien entendue les moyens humains et matériels sont intégrés dans le plan communal de sauvegarde.

 

Celle-ci est divisé en deux sections : la partie feux de forêts (CCFF) et la partie autres risques: inondations, épisode neigeux de forte importance, séisme, les bénévoles signent un acte d’engagement avec la municipalité. Les bénévoles ont la possibilité de participer à l’une ou l’autre section ou également les deux. La section feux de forêts fonctionne sans limitation de durée dans le temps, alors que la section autres risques est, de part la loi, limitée à 10 jours par an. (voir arrêté municipal).

 

-En 2010, la réserve communale compte 35 bénévoles, six véhicules dont trois porteurs d’eau pour les interventions sur feux naissants, deux motopompes et divers matériels afférant à nos activités. Les communes ayant un CCFF ou une RCSC sont adhérentes à l’association départementale des CCFF/RCSC des Bouches du Rhône, soit 82 communes qui regroupent environ 3500 bénévoles.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.