Bouton twitter Bouton facebook Bouton google +

Barnouins

Illustration

 

Dans le cadre du traitement des bois brûlés suite à l'incendie du 10 août dernier, des travaux de coupe interviennent sur les terrains communaux du lieu-dit «Ravin des Barnouins». Toutes les infos ci-dessous dans la note d'information des Services techniques municipaux.

 

A l'attention des riverains de la Montée du Château

Nous vous informons que, dans le cadre du traitement des bois brûlés suite à l'incendie du 10 août 2016, des travaux de coupe interviendront sur les terrains communaux du lieu-dit «ravin des Barnouins» (cf. cartographie ci-dessous : zones hachurées en rouge, travaux à venir, hachurées en noir les zones déjà traitées).

Ces travaux d'exploitation, réalisés sous le contrôle de l'Office National des Forêts, consisteront en l'abattage, le façonnage, le débardage et l'évacuation des bois coupés.
Les arbres qui seront abattus sont des arbres secs ou sans avenir : fortement affectés par le passage de l'incendie, ils présentent un risque de chute mais aussi sanitaire (risque de foyers d'attaques de scolytes : insectes xylophages qui peuvent proliférer quand d'importants stocks de bois morts existent).
Le risque sanitaire n’est pas pour les bois incendiés mais pour tous les arbres encore vivants alentours, qui lors d’un foyer important de scolytes, sont attaqués par ces insectes. Comme ils commencent à proliférer à la fin du printemps (températures favorables), c’est pourquoi il est important de couper et d’évacuer les bois avant les premières chaleurs.
Les arbres qui vont être exploités répondent aux critères suivants :

  • un feuillage complètement sec ou présentant moins de 30% du feuillage vert ;
  • de fortes coulées de résine présentes sur le tronc.

Un affichage signalera le chantier, mais il est important  de rappeler que les zones de chantier sont strictement interdites au public pour des raisons de sécurité mais aussi pour permettre un bon déroulement des travaux sans que les intervenants s'inquiètent de la présence de personnes.

D’autre part , les tas de bois (billons ou grandes longueurs) sont très dangereux car instables, et il est absolument interdit de s’en approcher et encore moins de les escalader.

Pour accéder au chantier, les engins emprunteront préférentiellement le chemin des Barnouins mais une circulation par l'impasse de l'Estragon reste possible.

Ces travaux débuteront avant la fin du mois de mars.

Le service Environnement, joignable au 04 91 67 17 71, est à votre disposition pour toutes questions relatives à ces travaux.

 

Illustration

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.